Coopération territoriale

Les Pôles Territoriaux de Coopération Économique, un outil collectif et inclusif de développement territorial.

La loi relative à l’ESS formalise cette démarche en lui attribuant une définition, article 9 :

« Les Pôles Territoriaux de Coopération Économique (PTCE) sont constitués par le regroupement sur un même territoire d’entreprises de l’ESS, qui s’associent à des entreprises, en lien avec des collectivités territoriales et leurs groupements, des centres de recherche, des établissements d’enseignement supérieur, des organismes de formation ou toute autre personne physique ou morale pour mettre en œuvre une stratégie commune et continue de mutualisation, de coopération ou de partenariat au service de projets économiques et sociaux innovants, socialement ou technologiquement, et porteurs d’un développement local durable. »

Les spécificités du PTCE :

  • La finalité du pôle : la coopération économique au service du développement d’activités et d’emplois durables, plus que la conquête de marchés et le développement d’opportunités d’affaires pour les parties prenantes, principale finalité des clusters
  • Le rapport spécifique au territoire : le développement d’activités et d’emplois au bénéfice du territoire et lien à des savoir-faire ou ressources locales; l’ancrage territorial : partenariats avec les entreprises, acteurs et collectivités locales
  • Le rôle central des acteurs et entreprises de l’ESS dans l’émergence et le développement des PTCE là où ils sont marginaux, voire inexistants dans les pôles de compétitivité ou clusters
  • Les filières d’activités (éco-activité, arts et culture, …) qui tranchent avec le prisme exclusivement industriel des pôles de compétitivité
  • La taille des entreprises avec beaucoup de PMI-PME et pas uniquement des grands groupes
  • L’innovation sociale comme moteur et pas uniquement l’innovation technologique comme produit de la Recherche & Développement