Société coopérative de production (SCOP)

Forme particulière de SA ou SARL exerçant dans tous les métiers, la SCOP est créée à partir d’un regroupement de salariés, qui deviennent associés majoritaires en détenant au moins 51% du capital. Être en SCOP, c’est la garantie du respect du principe démocratique “une personne = une voix” en assemblée générale et une distribution prioritaire des bénéfices aux salariés (qu’ils soient associés ou non) et à la pérennisation de l’entreprise.

Les SCOP peuvent aussi, quand elles sont conventionnées à cet effet, jouer un rôle d’insertion par l’économique.

Réseau national : Scop Entreprises

Plus récemment, est apparue une forme particulière de SCOP avec les coopératives d’activités et d’emploi (CAE). Elles accueillent et accompagnent des demandeurs d’emploi et entrepreneurs individuels qui souhaitent tester leur projet d’activité, sans obligation d’immatriculation juridique et sans risque de perte de droits sociaux. Plus qu’une structure d’appui à des entrepreneurs individuels, les CAE misent sur l’apprentissage collectif, la mutualisation de moyens économiques et de savoir-faire des entrepreneurs ainsi réunis, et contribuent au développement et à la propagation de la forme coopérative.

Réseaux nationaux :