Les coopératives

Les coopératives sont des groupements de salariés, de consommateurs ou d’entrepreneurs poursuivant des buts économiques, sociaux ou culturels communs, au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

Elles fonctionnent sur un projet d’entreprise associant les coopérateurs, les salariés et toutes les parties prenantes de l’entreprise.

Les coopératives obéissent à des principes d’équité (rémunération des adhérents), de solidarité, de responsabilité (des coopérateurs), selon une “gouvernance d’entreprise” reposant sur la règle “une personne = une voix”.

De fait, ni opéables, ni cessibles, les coopératives sont liées au territoire par leur activité et l’origine de leurs capitaux. Les résultats sont maintenus pour partie dans l’entreprise sous forme de réserves impartageables, qui permettent de financer leur développement dans la durée. Pour le reste, ils permettent une participation salariale pour tous les salariés et, enfin, de rémunérer les actionnaires, majoritairement salariés des coopératives.

Les coopératives peuvent adopter un statut juridique de SA, SARL, société en nom collectif ou société civile sous forme de coopérative.

Consulter la loi n°47-1775 du 10 septembre 1947 portant statut de la coopération/ Version consolidée au 5 juillet 2008.

Réseau national : Coop FR

Présentes dans la quasi-totalité des secteurs de l’économie (la banque, la distribution commerciale, la vente par correspondance, l’artisanat, le logement, l’agriculture, etc.), les coopératives se décomposent en :